FACE A LA RESERVE PROFESSIONNELLE DE LILLE LE GBO S'INCLINE SANS ROUGIR (98-67)

Publié le 15/03/2014

 C'est face à la réserve professionnelle du Lille Métropole Basket Club que le GBO jouait la vingtiéme journée du Championnat de France N3. En ce déplaçant dans le Nord les godviciens savaient que la partie serait rude puisque leurs adversaires sont sur une série de 14 victoires consécutives.

Pour autant le GBO ne venait pas en victime même si les circonstances rendaient le déplacement encore plus périeux. L'équipe devait en effet composer avec plusieurs absences, notamment dans le secteur intérieur. Et c'est donc avec des jeunes de l'équipe réserve que le Club est parti chez le leader et vraissemblable futur promu en Nationale 2.

 

L'équipe godvicienne s'est donc logiquement inclinée  (98-67)face aux expérimentés lillois  mais, et malgré l'ampleur du score, ses joueurs ont eu à coeur de vendre chérement leur peau. On soulignera tout particulièrement l'enthousiasme des jeunes joueurs de l'équipe réserve. Ils ont eu en effet la volonté de s'inscrire dans le collectif de l'équipe première et de se battre pour l'honneur de leur maillot. Et comme ils étaient soutenus en ça par les titulaires de l'équipe, c'est à un match somme toute agréable que le public lillois assista. Bien-sûr le suspens fut assez vite anéanti puisqu'après les 10 premières minutes de jeu les nordistes viraient en tête avec 13 points d'avance (30-17). Et la deuxième période de jeu ne relançait pas le suspens puisque rapidement les visiteurs se retrouvaient à -24 points. Mais comme nous l'avons déjà dit, face à cette solide équipe (qui compte notamment dans ses rangs un ancien professionnel, véritable tour de contrôle de la raquette), le GBO n'a jamais baissé les bras. Et il fut récompensé de son engagement puisqu'à la mi-temps, il ne comptait plus que 13 points de retard (45-32).

La deuxième mi-temps s'engageait sur le même tempo. d'un côté une armada nordiste bien huilée et sûre de son fait et de l'autre une équipe tout à la fois combattive et désireuse de se faire plaisir et de profiter de cette occasion de jouer une équipe de ce niveau. Mais forcément l'expérience et le métier des locaux prenaient le pas progressivement sur la jeunesse et l'enthousiasme isarienne. Et ainsi, petit à petit l'écart se creusait inéluctablement: 77-49 au 3ème quart-temps et un score final de 98-67.

De cette partie, on retiendra avant tout l'excellente ambiance de cette équipe "new look" et cette volonté de faire face collectivement aux aléas (absences, indisponibilités...) qui jalonnent une saison. C'est une belle image que le groupe aura donné du GBO et cette dynamique sera certainement une vraie valeur ajoutée pour la fin de saison.