FACE A MARGNY, LE GBO SIGNE UN 3EME SUCCES CONSECUTIF

Publié le 23/10/2011

Chers Partenaires,

En s'imposant face à Margny (88-79) le GBO a su gagner un match.... qu'il fallait savoir gagner! La 6éme journée du Championnat de France Nationale 3 avait tout en effet du match piège: tout d'abord il s'agissait d'un derby face au dernier du championnat mais qui, ayant obtenu le week-end dernier sa première victoire de la saison, était bien décidé à prouver qu'il mérite bien mieux que son classement actuel.

Côté Gouvieux, l'objectif est clair: conserver son invincibilté à domicile pour aborder les deux rencontres à venir dans les meilleures conditions puisque ce sont respectivement le 1er (VGA St Maur) et le 2éme (les franciliens de Lemée) qui sont au programme.

Pour aborder le derby isarien, les deux équipes s'appuient d'emblée sur leurs fonds de commerce respectifs. Ainsi, les locaux activent leurs systèmes patiemment travaillés à l'entrainement et qui ont pour conséquences de faire venir le danger de partout. Pour leur part, les visiteurs exploitent leurs individualités qui, à tour de rôle, se mettent en valeur. De cette confrontation des genres et des styles, il en ressort un léger avantage pour le GBO puisqu'il méne de 7 points à la 5éme minute(16-9) mais un certain manque de réussite des locaux permet à Margny de revenir dans la partie à la fin du 1ér quart-temps( 26-23).

Le début de la seconde période de jeu offrait aux spectateurs un affrontement un peu crispé avec une certaine maladresse de part et d'autre. Mais ce sont les Margnotins qui sortaient les moins affaiblis de cette entamme de quart-temps approximative puisqu'ils passaient devant à la 13éme minute de jeu(24-28). Mais immédiatement un panier primé permettait de contester cette prise de pouvoir en recollant au score(27-28) pour ensuite faire preuve de davantage de régularité et ainsi se donner un peu d'air à la 16éme minute (36-30). Mais dans un derby l'adversaire ne lâche pas sa proie sans combattre.. et à nouveau les joueurs de Margny faisaient valoir leurs qualités individuelles pour grignoter petit à petit l'avance de leurs hôtes. Ils revenaient alors à égalité (40-40; 18') avant d'aborder la pause avec un seul petit point de retard (43-42).

La 3éme période s'annonçait donc serrée. Et dans un tel contexte, la solidarité et la combativité sont des armes qui peuvent être redoutables. Et ces armes, le GBO les a fait siennes. Tant et si bien que même si la fluidité n'était pas toujours au rendez-vous, les joueurs locaux réussissaient à opposer à Margny un bloc compact en défense et une vraie explosivité en attaque. Les godviciens réussirent ainsi à partir de la 26éme minute de jeu à se donner entre 7 et 12 points d'avance(59-52; 27' et 68-56; 19').

Le GBO se lançait dans le dernier quart-temps avec une marge de 8 points (68-60). Une marge suffisante pour que la pression soit sur les épaules des Margnotins mais encore trop modeste pour estimer que l'affaire est dans le sac. Margny compte en effet dans ses rangs des artificiers capables de renverser une partie et dont il faut se méfier. Ce que firent les godviciens avec rigueur et application, soutenus en cela par un public fervent et toujours aussi nombreux à répondre présent les jours de match à domicile. Au rythme des grosses caisses, des tambours et des tap-tap, les locaux enfonçaient le clou et portaient leur avance à 12 points (77-65) puis à 14 (87-73;19') avant de laisser leurs adversaires livrer un baroud d'honneur (2 paniers bonifiés successifs) et réduire la facture finale à un écart de 9 points(88-79).

C'est une victoire importante qu'a obtenue le GBO puisqu'elle permet de se rapprocher du haut du classement et donc de préparer dans les meilleures conditions la venue du leader, la VGA SAINT-MAUR. Mais, comme le souligne le coach de l'équipe, ce n'est pas un aboutissement mais une étape. Soyez donc certains, Chers Partenaires, que c'est avec toujours autant d'envie et d'implication que l'équipe préparerar les étapes à venir....