FACE AU PARIS BS, LE GBO NE CEDE QU'APRES PROLONGATION (70-73)

Publié le 29/09/2013

C’est face au club de la Capitale, le PARIS B.S que le G.B.O faisait ses débuts à domicile pour le compte de la saison 2013&2014. Et pour l’occasion, la salle godvicienne était pleine à craquer d’un public tout acquis à la cause des locaux.

C’est donc dans une ambiance surchauffée que le coup d’envoi est donné. Et très vite le décor est campé. Les parisiens s’appuient sur leurs géants pour attaquer la raquette des godviciens qui font vis-à-vis de leurs adversaires preuve de certaines largesses défensives. En témoigne le score du premier quart-temps qui se conclut sur le score de 16-23. Les locaux attaquent la deuxième période de jeu avec la volonté évidente de colmater les brèches. Paris BS piétine alors et comme le GBO retrouve une certaine adresse à 3 points, les joueurs de Gouvieux parviennent à boucler la mi-temps en ne comptant plus qu’un seul point de retard (33-34).

 

A l’ouverture du 3eme quart-temps tout reste donc à faire pour les deux équipes qui se livrent durant les premières minutes à un chassé croisé haletant (33-36, 35-36, 37-36,) à l’issue duquel le club de la Capitale réussit à faire un break(37-42 ; 24’). Avantage qui sera conservé par Paris BS à l’entame du dernier quart-temps (45-51). Mais le GBO n’avait pas dit son dernier mot et après avoir résisté aux velléités des parisiens de tuer le match, son équipe sur une interception réussissait à égaliser (55-55 ; 35’). Mais derrière cette égalisation, les joueurs parisiens reprenaient les devants grâce à des lancer-francs habilement obtenus en profitant que Gouvieux était dans la pénalité (55-60 ; 37’). Et encore une fois le GBO trouva l’énergie pour rebondir et à arracher le match nul grâce à un tir bonifié à moins d’une minute de la fin ((59-61) puis à une pénétration victorieuse à 5’’ de la fin (61-61). Les deux équipes venaient donc de signer pour une prolongation de 5’ qui commençait bien mal pour le GBO. Son équipe encaissait en effet en une minute deux paniers à trois points (61-67) qui l’obligea une nouvelle fois à courir après le score. Et avec énergie et soutenus par un public en feu le GBO parvenait une nouvelle fois à égaliser à 2 minutes de la fin (69-69). Mais malheureusement les dernières secondes ne souriaient pas aux godviciens qui finalement devaient s’incliner de trois points (70-73).

 

Une défaite qui bien sûr laisse des regrets si l’on pense aux occasions manquées (lancer-francs, paniers sous le cercle..) mais qui n’a pas empêché les joueurs locaux de recevoir une ovation bien méritée de la part de leurs supporteurs. Ceux-ci ont en effet apprécié leur combativité et leur envie de ne jamais rien lâché. Des qualités qui paieront sûrement tout au long de la saison.