Gouvieux a de la ressource!

Publié le 02/10/2011

Chers Partenaires,

Pour son deuxième déplacement et à l'occasion de la 3éme journée du Championnat de France nationale 3, le GBO s'est incliné d'un seul petit point (64-63) en terre francilienne face à l'équipe de Saint Denis.

Un championnat est une épreuve au long cours... à chaque match il faut composer avec les indisponibilités, les blessures et donc être en mesure de compter sur un groupe pour offrir à chaque rencontre le meilleur visage. Ainsi, samedi soir, le GBO se déplaçait-il privé de deux joueurs d'expérience du secteur intérieur. Une réelle opportunité pour les joueurs les plus jeunes et encore en phase d'apprentissage de montrer leur potentiel et au-delà pour le groupe de montrer sa capacité à s'appuyer sur un collectif soudé.

Malgré sa trés courte défaite dans la cité de la nécropole royale, le GBO aura montré sa capacité à intégrer des jeunes et à leur donner de véritables responsabilités lorsque certains joueurs confirmés ne peuvent pas être sur le terrain. Même si lors du premier quart-temps l'équipe de Gouvieux semblait avoir du mal à résister à l'impact physique de ses adversaires (18-10; 9'), ses joueurs ne baissaient jamais les bras et s'appiquaient à se concentrer sur la défense. Une application payante puisque le GBO atteignait la fin de la première période de jeu avec plus qu'un seul point de retard (18-17) et grâce à un shoot  du milieu du terrain et au buzzer de son meneur.

C'est donc avec une confiance étonnante pour une équipe dont 6 joueurs sur 10 étaient âgés de moins de 23 ans que le GBO attaquait la deuxième période de jeu. Concentrés sur leur sujet, les joueurs ne lâchaient rien et ne se laissaient pas impressionner par une équipe francilienne qui jouait sur son physique mais sans réelles qualités collectives. Cette période de jeu ne démarra vraiment qu'au bout de 2'30 puisque ce n'est qu'alors que le tableau d'affichage enregistrait les premiers points au bénéfice des visiteurs de la cité de la célèbre basilique (18-19). Le GBO mena ensuite le bal quasiment toute la période à l'exception d'un court instant ( 33-32; 18') et se présentait sur le parquet pour la 2éme mi-temps avec un point d'avance (35-36).

A l'entamme du 3éme quart-temps, les godviciens enfonçaient le clou et comptaient 6 points d'avance (37-43; 23') puis 10 ( 41-51;26') montrant ainsi leurs capacités à faire déjouer une équipe solide physiquement mais décidemment dépourvue de collectif. Le coach du GBO continuait ses rotations qui offraient un subtil dosage de jeunesse et d'expérience mais malgré cela les locaux refaisaient petit à petit leur retard n'accusaient ainsi plus qu'un déficit de 3 points (51-54) à l'amorce du dernier quart-temps.

Rien n'était donc joué et beaucoup restait à faire pour les deux équipes! Le GBO attaquait pied au plancher et ses intérieurs portaient l'avantage des isariens à 7 points (51-58; 34'). On pouvait alors penser que l'emprise des visiteurs sur la partie s'affirmait. Mais petit à petit, profitant d'un certain manque de lucidité consécutif à la fatigue, Saint-Denis revenait dans la partie une première fois (58-60; 36') mais les godviciens retrouvaient la force de remettre à distance leurs poursuivants (58_63; 37'). Il restait alors 3 minutes à tenir pour empocher la victoire à l'extérieur. Mais en basket, 3 minutes, c'est long.... trés long même! et sans doute perturbés par l'enjeu, l'équipe du GBO ne réussissait plus à engranger de points alors que pour sa part les locaux inscrivaient successivement 6 points.... ce qui était suffisant pour s'adjuger sur le fil une victoire par le plus petit des écarts possibles!

Mais si le GBO enregistre une défaite, le match face à Saint-Denis aura été profitable à plus d'un titre. Tout d'abord, il a permis à de jeunes joueurs d'avoir du temps de jeu leurs permettant d'acquérir ainsi d'acquérir une expérience qui sera profitable au groupe tout au long de la saison. Ensuite, le déroulement du match, et en particulier son dénouement, permettra au collectif de réfléchir ensemble à la gestion de certaines situations de jeu. Mais surtout ce match aura montré que le GBO a de la ressource et qu'il est dans le vrai en fondant ses ambitions sur le cocktail de la jeunesse et de l'expérience. Hier soir, il a en effet présenté une équipe dont la moyenne d'âge était sûrement une des plus faibles de la poule, prouvant en cela toute l'importance que le club donne à la formation et à la place des jeunes.

Samedi prochain, le GBO recevra l'équipe de Bagnolet pour le compte de la 4éme journée du Championnat. Une nouvelle occasion de montrer à ses fidèles supporteurs et à ses partenaires que le GBO va de l'avant!