GOUVIEUX AVAIT TELLEMENT D'ENVIE!!!!!

Publié le 02/12/2012

L’Union Basket Chartres Métropole (U.B.C.M) en venant jouer la 10éme journée du Championnat de France Nationale 3 à Gouvieux avait un objectif clair et unique : la victoire.

En effet, se situant dans le bas du classement, l’équipe de Chartres souhaitait impérativement se donner de l’air et pour cela n’avait pas lésiné sur les moyens puisque trois pensionnaires de leur équipe de Nationale 1 étaient venus lui prêter main forte. De quoi rendre la soirée difficile pour le G.B.O qui, par ailleurs, compte dans ses rangs plusieurs joueurs blessés.

 

Pour autant, face à une équipe chartraine dotée de quelques belles « tours de contrôle », les joueurs de Gouvieux rentraient dans la partie avec une évidente détermination même si après 3 minutes de jeu ils étaient à égalité (4-4) avec leurs visiteurs. Mais ce fut le seul instant du match où les joueurs de la Région Centre furent au coude à coude avec leurs adversaires tant les locaux eurent à cœur de marquer le match de leur empreinte. Les intérieurs godviciens ne s’en laissaient pas compter et alignaient les paniers dans la raquette alors que les postes extérieurs faisaient parler la poudre à 3 points. Ce subtil dosage en attaque combiné avec une défense intraitable permettait aux locaux de prendre une première fois de la distance (24-13 ; 7’) même si Chartres réduisait le score à la fin du 1er quart-temps (26-15).

 

Le G.B.O attaquait la deuxième période de jeu avec la même intensité mais connaissait moins de réussite dans ses shoots. En face deux tirs réussis consécutifs à 3 points permettaient aux chartrains de revenir à 7 points (28-21 ; 12’). Pour autant, le G.B.O ne paniquait pas et continuait à s’appuyer sur un collectif solidaire. Ainsi, Gouvieux reprenait petit à petit le contrôle du match (34-25 ; 16’). Les spectateurs sentaient que Chartres commençait à douter et intensifiaient alors leur soutien à leurs protégés.  Ces derniers appuyaient alors encore sur l’accélérateur et infligeaient à Chartres un 10-2 dans les trois dernières minutes dont un trois points au buzzer particulièrement douloureux pour les visiteurs (48-29).

 

Le G.B.O attaquait donc la deuxième mi-temps avec une avance confortable (19 points) mais là encore les supporteurs comprirent que les joueurs ne s’en satisfairaient pas puisqu’ils signaient d’entrée un 6-0 qui portait le score à 54-29 (22’30’’). Les joueurs de  l’Eure-et-Loire se créaient dés lors quelques opportunités et revenaient sous la barre des 20 points d’écart à la 24’ (54-35). Mais le G.B.O s’appuyait sur des rotations où chaque joueur amenait sa pierre à l’édifice et le score continuait à enfler (64-37 ; 28’) pour atteindre presque les 30 points d’écart à l’issue du 3ème quart-temps (73-42).

 

Pour la dernière période de jeu, le G.B.O entendait remercier leurs fidèles spectateurs en continuant à jouer en équipe solidaire et enthousiaste. De plus, le G.B.O faisait preuve de la même intransigeance en défense, neutralisant les « tours de contrôle » chartraines dans la raquette et empêchant les extérieurs de trouver les positions de tir. A ce rythme là, Chartres souffrait de plus en plus et n’arrivait plus à opposer de résistance à un jeu d’attaque godvicien de plus en plus virevoltant. La balle circulait en effet avec rapidité et les relations intérieurs-extérieurs apparaissaient particulièrement fluides. Et comme l’adresse était au rendez-vous (13 paniers à trois points sur l’ensemble du match) l’écart continuait à se creuser en faveur des locaux qui franchissaient les 100 points à 1’30 de la fin du match. L’arbitre sifflait ensuite la fin du match sur un dernier trois points qui permettait au G.B.O de s’imposer avec 45 points d’avance (106-61).

 

C’est donc un match plein qu’a réalisé le G.B.O. Il souligne la capacité du groupe à rebondir après deux sorties difficiles et une succession de blessures dans l’effectif. Mais, dans l’organisation de l’équipe, le collectif est une valeur sans cesse rappelée. L’envie et la solidarité sont des ingrédients capables de faire déjouer l’adversaire et ça, le G.B.O l’a démontré avec générosité face à Chartres. De quoi se préparer avec enthousiasme pour la dernière journée des match « allers » qui offrira aux supporteurs une rencontre face aux franciliens de Poissy ( samedi 8 décembre, 20h à Gouvieux).