LA NORMANDIE NE REUSSIT PAS AU G.B.O!

Publié le 13/10/2012

Pour la quatrième journée du Championnat de France Nationale 3, le G.B.O recevait l'US FECAMP. Leader du Championnat le club haut-normand fait un début de saison impressionnant, en témoigne sa dernière victoire par 34 points d'écart face à Poissy,un ténor de la poule. Dans ce contexte, le G.B.O savait à quoi s'attendre et dés l'entame de match ses joueurs affirmèrent leurs bonnes dispositions même si un manque d'adresse sous le cercle ne leurs permettait pas de prendre l'acsendant sur Fécamp. Cependant,  les locaux réussissaient à être en tête aprés un peu plus de 5' de jeu (7-4) grâce à un bon "mix" des joueurs de la raquette et de ceux de l'extérieur. Mais le manque de réussite des locaux ne pardonnait pas face à une équipe normande trés en réussite dans ses tentatives. C'est ainsi que les visiteurs prirent la direction des opérations à la 6éme minute de jeu (7-9) et à ,partir de ce moment obligèrent leurs hôtes à courir aprés le score. A une minute de la fin, les godviciens revenaient bien dans le coup (15-14) mais accusaient quand-même 3 points de retard au début du deuxiéme quart-temps. La deuxiéme période de jeu voyait des adversaires se rendre coup pour coup (70-73; 17') mais ce faible écart restait un bon résultat tant la réussite continuait à fuir les shooteurs isariens. Durant la 4éme minute de jeu, ce n'est pas moins de 3 paniers bonifiés qui aprés être rentrés dans le cercle ressortaient par la mauvaise porte...c'est à dire par le haut. Pour autant le G.B.O n'abdiquait pas et continuait à défendre avec acharnement, réussissant notamment à contrôler les puissants intérieurs normands. Les joueurs locaux, en attaque, persévéraient à jouer sur tous les registres puisque les points venaient aussi bien de la raquette que de l'extérieur. Mais la hargne et le sérieux déployés par le G.B.O payaient puisque sur une perte de balle provoquée par une grosse pression mise sur son adversaire lui permettait de revenir à égalité (33-33; 16'). Et ce pour la plus grande joie d'un public toujours aussi nombreux et présent pour soutenir son équipe. Et cette égalité, les locaux réussissaient à la conserver jusqu'à la pause (39-39) même si à 30" du repos un panier bonifié permettait au G.B.O de prendre pour quelques secondes l'avantage (39-36).

La reprise intervenait aprés une mi-temps au cours de laquelle les tous jeunes basketteurs du G.B.O firent la démonstration de tout leur talent. De même cette période de repos fut également l'occasion pour AIGLON, le nouveau partenaire du G.B.O, de remettre au Président du G.B.O le maillot avec lequel jouera désormais l'équipe de Championnat de France. En cliquant sur la vignette située en dessous du présent article vous pourrez découvrir les nouveaux équipements de l'équipe.

Une reprise compliquée puisque les locaux encaissaient un 0-6 d'emblée (39-45; 21'). Mais en s'appuyant sur une défense de fer ils réussissaient à stoper l'hémoragie et à revenir une nouvelle fois dans la partie(48-48; 24'). Les hauts-normands accentuèrent alors leur jeu vif et physique et parvenaient à nouveau à mettre à distance les godviciens (51-57; 28'). Et encore une fois, soutenu par un public bruyant et enthousiaste, le G.B.O resserait l'écart pour atteindre la mi-temps avec 5 points de retard (59-64).

Les supporteurs redoublèrent alors d'énergie à l'entame du dernier quart-temps et galvanisaient leurs protégés. Ceux-ci provoquaient des fautes synonymes de lancer-francs mais malheureusement à cet exercice les joueurs du G.B.O se montraient peu à leur avantage et cela se traduisait au score (67-69; 35'). Mais ils enfonçaient le clou, faisaient fi des tentatives infructueuses qui continuaient à tutoyer le cercle sans y rentrer définitivement. Et leur volonté fut récompensée par un tir réussi à trois points à moins de deux minutes du coup de sifflet final qui permettait aux locaux de revenir à 1 point de leurs adversaires du soir (73-74; 39'). Tout était encore possible même si bien évidemment le poids des lancers francs laissés en chemin pesaient dans la balance.  Et durant les dernières secondes, les joueurs de Gouvieux ne réussissaient plus à transpercer la défense adverse et finissaient par s'incliner de trois petits points (73-76).

C'est donc une défaite sur le fil que le G.B.O a concédé face aux favoris de la poule. Mais ses supporteurs auront apprécié et soutenu la combattivité de ses joueurs. Une défaite bien entendu difficile à accepter tant le G.B.O aura montré un beau visage (malgré un certain manque d'adresse) au cours de la partie mais on retiendra que le G.B.O a rivalisé avec les tous meilleurs du Championnat. Les joueurs peuvent s'appuyer sur de nombreux motifs de satisfaction (solidarité en défense, rapidité dans le jeu, capacité à pénétrer...) pour travailler sereinement en vue des prochains matches. Ce que le G.B.O a montré ce soir témoigne de sa capacité à bousculer ses adversaires et l'équipe s'y emploiera dés la semaine prochaine à l'occasion de son déplacement à l'Alsace de Bagnolet.