LE G.B.O MARQUE SON TERRITOIRE!

Publié le 29/09/2012

Pour son premier match à domicile du Championnat de France N3 de la saison 2012&2013, le G.B.O recevait les Haut-Normands d'Evreux. Pour cette "première" le coup d'envoi du match a été donné par Oriane PUYOO, directrice commerciale de AIGLON SAS, le nouveau partenaire du G.B.O. Une rencontre qui s'annonçait particulièrement disputée puisque les deux équipes ne s'étaient inclinées que d'une courte tête lors de la précédente journée ( le GBO d'un point face aux parisiens du CSMF et les Ebroïciens de deux points face à Poissy). Et pour ses retrouvailles avec son public le G.B.O lui offrit une victoire (79-69), poursuivant ainsi sa série de matches sans défaite à domicile entamée la saison dernière. 

Les deux équipes étaient donc animées de la même volonté: afficher une première victoire à leur tableau de marche. Et dés le premier quart-temps les protagonistes annonçaient leurs intentions: d'un côté des godviciens intraitables en défense et explosifs en attaque et de l'autre une équipe d'Evreux jeune, athlétique (plusieurs joueurs à plus de 2 mètre) et adroite. Mais portés par un public nombreux, les locaux prenaient la direction des opérations d'emblée pour ne plus la quitter, excepté durant quelques secondes en tout début de période (2-2; 3'). S'appuyant sur une défense impitoyable, les godviciens récupéraient des ballons qui se transformaient en contre-attaques, leur permettant ainsi de rapidement se mettre à distance de leurs visiteurs (20-9; 8') puis 24-11 à la fin du premeir quart-temps.

Tout au long du deuxième quart-temps les deux équipes s'opposaient les mêmes arguments et le G.B.O devait s'employer à contrôler les tours de contrôle ébroïciennes qui cherchaient à faire la loi dans la raquette. Aprés avoir essayer diverses solutions, le G.B.O renforça son emprise sur le match comme en témoigne l'évolution du score : 41-27 à 1'30" de la fin de la mi-temps. Mais à cet instant, les visiteurs réagissaient par un 0-5 qui leurs permettaient de réduire l'écart à la marque à 9 points à la fin de la première mi-temps (41-32).

Les deux équipes revenaient sur le parquet pour la deuxième mi-temps avec autant d'envie et de détermination. Mais les joueurs du GBO n'entendaient pas permettre aux Haut-Normands de revenir dans la partie. Soutenus par des supporteurs enthousiastes et ravis de ces retrouvailles avec leurs "protégés", les godviciens s'adjugeaient d'entrée un 9-0 (50-32; 23') qui leurs donnaient une marge de manoeuvre plus confortable. Et comme le confort on a vite fait d'y prendre goût(!) les locaux enfonçaient le clou et portaient leur avantage à 21 points à la fin du 3éme quart-temps (64-43).

Le public était bien sûr tout à sa joie de voir son équipe mener ainsi les débats mais la reprise du jeu pour le dernier quart-temps allait quelque peu le faire trembler. En effet, les Ebroïciens étaient loin de s'avouer vaincus et surent composer un cocktail redoutable à base de leurs qualités déjà citées plus haut. Ils démarraient donc la dernière période de jeu pied au plancher et infligeaient aux locaux un 0-11 qui les relançaient opportunément (64-51;34'30""). Et ensuite, même si le GBO resserait les boulons, Evreux continuait à grignoter l'avance godvicienne. A moins de trois minutes du coup de sifflet final, les visteurs ne comptaient plus que 9 points de retard (72-61) puis 7 à moins d'une minute (75-68; 55"). Mais si la pression ces dernières minutes étaient sur les épaules godviciennes, les joueurs surent parfaitement s'en accomoder, aidés en cela par un public qui plus que jamais a joué son rôle de 6éme homme. Ils surent en effet faire tourner le chrono grâce à une circulation de balle efficace et une réelle capacité à résister à la pression défensive adverse. C'est ainsi que le GBO se mettait définitivement à l'abri grâce à un panier à 3 points qui venait conclure, à dix secondes de la fin de la partie, une trés belle combinaison offensive (79-68). Les joueurs du GBO pouvaient ensuite savourer avec le public et les partenaires du Club sa victoire (79-69).

Une victoire importante en ce début de saison. Elle vient bien sûr conforter l'invincibilité du GBO à domicile depuis la saison dernière et a permis des retrouvailles joyeuses avec ses supporteurs. Face à une équipe physique et déterminée, le GBO a ainsi marquè d'entrée son territoire. Cette victoire témoigne aussi de la force collective de l'équipe et de la volonté de chaque joueur de se mettre au service du groupe. Des valeurs qui seront essentielles pour la suite du Championnat et cela, dés la semaine prochaine à l'occasion du déplacement à Gravenchon.