Le G.B.O résiste au choc et.. se hisse sur le podium!

Publié le 11/03/2012

Samedi soir le G.B.O avait encore "du lourd"à son menu. En effet aprés, son déplacement chez le 3éme du Championnat (victoire du GBO à St Maur) le G.B.O recevait, Le Mée-Melun (Ligue d'Ile de France, Seine et Marne), le deuxième exaecquo. Des Seine et Marnais encore plein d'ambitions puisqu'une victoire les mettaient en bonne position pour jouer le titre de Champion... et la montée en Nationale 2. Autant dire que les locaux trouvèrent sur leur route des adversaires bien déterminés à ne pas se laisser distancer au classement par le co-leader, Saint-Denis. Pourtant le début du match voyait des franciliens buter sur la défense locale et qui n'inscrivirent leurs premiers points qu'aprés deux minutes de jeu (5-3). Mais durant le premier quart-temps les joueurs du G.B.O réussissaient à garder à distance leurs visiteurs du soir (19-11; 5') jusqu'à la deuxième période de jeu (26-19). Celle-ci commencait avec toujours la même volonté du G.B.O de faire progresser le ballon rapidement en s'appuyant sur un jeu tout en vivacité sans pour autant délaisser l'intérieur puisque les hommes de la raquette s"imposaient bien souvent face aux gabarits adverses. Par ailleurs les artificiers godviciens faisaient preuve d'adresse et c'est ainsi que la première mi-temps se concluait avec une avance de 10 points en faveur du G.B.O (51-41).  Mais bien évidemment, compte-tenu de l'enjeu, l'équipe de Le Mée-Melun n'entendait pas que ses hôtes prennent davantage le large et reprit le jeu en resserant les boulons. Progressivement elle parvenait à grignoter son retard (58-56 sur un trois points à la 25éme minute de jeu) puis à doubler ses adversaires (60-61) à la 27'. Le public, venu une nouvelle fois trés nombreux malgré les vacances scolaires, ne s'y trompait pas et sentait bien que son  équipe avait besoin de lui. Les supporteurs se déchaînaient alors encore davantage permirent à leurs protégés de résister aux assaults franciliens et ainsi de faire en sorte que ces derniers ne comptent jamais plus de deux points d'avance (67-69; à 20" de la fin). Le 3éme quart-temps se terminait même sur un score de parité, les locaux trouvant la ressource d'égaliser à quelques secondes de la fin de cette période de jeu (69-69). Cependant les franciliens avaient remis les compteurs à zéro et c'est donc un nouveau match qui commençait pour ce dernier quart-temps. Les deux équipes se rendent coup pour coup et ne se départagent pas jusqu'à la 34'(75-75). Mais l'enjeu rend nerveux les visiteurs qui perdent des ballons sous la pression adverse et l'envie des joueurs du G.B.O galvanisés par les encouragements du public. Les godviciens enfoncent alors le clou et prennent le large une première fois  sur un trois points bien venu (82-75; 36') avant de voir leurs adversaires revenir à portée de fusil suite à un 0-5 encaissé en moins d'une minute (82-80). Portés par un public qui ne comptait pas ses encouragements les intérieurs locaux  redonnaient de l'air au G.B.O qui comptait à nouveau 6 points d'avance à 1'20" de la fin du match. Mais un titre de champion ne s'abandonne pas comme ça et Le Mée-Melun trouvait alors les ressources pour revenir à 3 petits points (95-92). Malgré une perte de balle qui aurait pu être décisive dans les tous derniers moments les joueurs godviciens ne lâchaient rien et continuaient à malmmener leurs adversaires en défense. Les visiteurs commencèrent alors à perdre pied et à accumuler les mauvais choix et les pertes de balles. Le G.B.O pour sa part continuant à s'appuyer sur un beau collectif et une réelle solidarité concluait alors le match avec 12 points d'avance, mettant à profit les différentes fautes des adversaires, pour se mettre définitivement à l'abri (104-92).

C'est donc encore un des ténors du championnat qui s'est incliné à Gouvieux qui conserve ainsi son invincibilité à domicile. Mais au-delà de ce succès enthousiasmant et passionnant à vivre pour le public c'est la manière qui mérite d'être soulignée. En effet, il s'agit de la victoire d'un groupe tant tous les joueurs sont capables d'apporter, chacun à leur manière, leur pierre à l'édifice. De plus ce succès s'est construit en parfaite hosmose avec des supporteurs désormais réputés pour leur enthousiasme et leur capacité à transcender ses protégés.

Enfin, cette victoire permet au G.B.O de se hisser à la troisième place au classement, laissant ainsi entière toutes ses chances de finir sur le podium en fin de saison.