Le GBO laisse le derby à Margny-les-Compiègne.

Publié le 07/02/2011

Chers Partenaires,

A l’occasion de la 15éme journée du Championnat de France Nationale 3, le G.B.O a laissé le derby à Margny-les-Compiègne en s’inclinant 91-76.

Un score qui ne reflète pas la physionomie de la partie puisque le G.B.O a fait la course en tête jusqu’à la 33éme minute (68-69). Le G.B.O avait en effet pris la direction des opérations dés les premières secondes grâce à une défense agressive, au bon sens du terme, et à une réelle conviction dans les phases offensives. Les godviciens réussissant notamment à museler les deux joueurs adverses les plus efficaces clôturaient la première période avec 10 points d’avance (19-29). On pouvait penser que le ton était donné à ce derby mais c’était sans compter sur les aléas de la technique et les nombreuses fautes qui pénalisaient rapidement nombre de joueurs du G.B.O! Côté technique, il a fallu composer sans les 24 secondes (chronomètre qui sert à comptabiliser la possession de balle de chaque équipe) et en fin de partie sans chronomètre (décompte du temps de jeu dans la partie)! . Dans ce contexte, le G.B.O parvenait cependant à atteindre la mi-temps avec une courte avance de deux points (41-43). Mais bien évidemment toutes les fautes sifflées aux joueurs godviciens finirent par peser sur la prestation de Gouvieux. Et même si au cours du 3éme quart-temps le G.B.O creusait à nouveau l’écart à la 33 éme minute (43-51) il devenait très difficile pour eux de maintenir à distance des adversaires qui tiraient partie de la grande confusion qui régnait au tour du match. Et c’est sur un score de parité que se terminait la 3éme période(62-62). Durant le dernier quart-temps le G.B.O continuait à faire face avec courage aux évènements qui se liguaient contre eux: panne de chronomètre alors que les locaux mènent de deux points seulement,…. . Pourtant à 7 minutes de la fin, les joueurs de Margny prenaient définitivement l’ascendant avec il est vrai en fin de match….l’aval du G.B.O. L’équipe dans les dernières minutes décida en effet d’exprimer avec calme mais fermeté sa désapprobation des conditions dans lesquelles se déroulait le match. Elle décida donc de laisser ses adversaires conforter leur avance sans opposer de résistance.

Un match pour rien, un match à oublier donc et qui est sans incidence sur le classement puisque le G.B.O se positionne toujours à la 4éme place. Et il reste à retenir tout le positif montré en 1ére mi-temps et plus particulièrement lors du 1ér quart-temps pour préparer…. Un nouveau derby, la semaine prochaine face à Esquennoy.