UN G.B.O PUISSANCE 4!

Publié le 06/01/2013

C'est un G.B.O puissance 4 qui s'est imposé à EVREUX (64-68) pour le compte de la douziéme journée du Championnat de France Nationale 3. En effet, l'équipe godvicienne en gagnant par quatre points d'écart signe ainsi sa quatriéme victoire consécutive.

Une victoire que la jeune classe du Centre de Formation du club professionnel de l’ALM EVREUX aura cependant contesté jusqu’au bout même si on pensait la partie bien engagée pour le G.B.O au cours de la première mi-temps. En effet, l’équipe isarienne au cours du 1er quart-temps laissa sans équivoque la parole à la défense puisqu’elle n’encaissa que 5 points en dix minutes de jeu. Le G.B.O attaquait le match par deux paniers bonifiés auxquels répondaient Evreux par un tir de même facture (3-6, 2’). Mais, les visiteurs étaient intraitables en défense et n’encaissèrent plus aucun point pendant 4 minutes (3-15, 6’) et seulement deux pendant les quatre dernières minutes de la période. Et comme celle-ci se concluait sur un tir à trois points au buzzer, le G.B.O attaquait le deuxième quart-temps avec une marge déjà intéressante (5-22).

 

Et au cours de la deuxième période de jeu, l’équipe godvicienne imposait la même intensité défensive aux Ebroiciens et comme elle faisait montre d’une réelle efficacité dans l’exercice des tirs, tant à l’extérieur que sous le panier,  son avance prospérait pour atteindre 22 points (14-36 ; 17’). Mais à partir de ce moment, sans doute bercés par le confort du score, les joueurs godviciens devenaient moins précis en attaque et laissaient leurs hôtes refaire peu à peu surface. Ainsi, au cours des trois dernières minutes du quart-temps, le G.B.O encaissait un 11-3 qui permettait aux joueurs hauts-normands d’atteindre la mi-temps avec un retard ramené à 14 points.

 

Dés l’attaque du  troisième quart-temps les apprentis du centre de formation faisaient peser sur le G.B.O une pression défensive par moments étouffante. Compte-tenu de la jeunesse de leur effectif, les locaux réussissaient à maintenir celle-ci durablement. Le G.B.O parvenait à desserrer l’étau mais comme l’adresse commençait à lui faire défaut, Evreux grignotait petit à petit le bas de laine de ses visiteurs. Les Ebroiciens revenaient ainsi sous la barre des dix points à 3 minutes de la fin du quart-temps (41-50) puis à 6 points à l’entame du 4éme (48-54).

 

La dernière période de jeu, dés lors, ne s’annonce vraiment pas comme une partie de plaisir. D’autant plus que les fautes personnelles pénalisent l’effectif, notamment dans le secteur intérieur. De leur côté, les joueurs d’Evreux ont conscience d’être revenus de loin et n’entendent pas s’arrêter en si bon chemin. Ils continuent donc avec la même agressivité défensive et font preuve d’efficacité dans leurs tirs. Et comme côté godvicien l’adresse demeure incertaine, EVREUX à la 34’ n’est plus qu’à deux points du GBO (54-56). Ce dernier essaie de se redonner un peu d’air (54-60 ; 35’) mais les locaux ne lâchent toujours pas le morceau et continuent leur course poursuite sans baisse apparente de régime. Il faut dire que faisant partie d’un Centre de Formation, les jeunes joueurs ébroiciens affichent une condition physique remarquable. Et c’est ainsi qu’à un peu plus de 3 minutes de la fin du match ils parviennent à égaliser (62-62) une première fois puis une deuxième à moins de deux minutes du coup de sifflet final (64-64). Pour autant les joueurs godviciens ne doutaient pas. Ainsi, opportunément ils firent déjouer leurs adversaires sur leurs dernières possessions, réussissant notamment à chiper un ballon et à marquer en contre-attaque (64-66) puis à enfoncer définitivement le clou en provoquant une faute défensive, synonyme de deux  lancers, tous deux transformés et permettant au GBO de terminer victorieux sur le score de 64-68.

 

Le G.B.O connait donc ainsi la satisfaction de poursuivre sa série de victoires, la quatriéme d'affilée. Un parcours bien entendu intéressant puisqu'il permet au GBO de rester au contact des équipes de la première partie de tableau. Mais aussi un parcours qui illustre l'importance de la solidarité et de la cohésion au sein d'un groupe au cours d' une saison. Grâce à ces valeurs, le GBO a pu affirmer ses capacités et su résister aux scénarios parfois "décoiffants" de certaines rencontres!

 

Et la semaine prochaine, c'est encore un club normand qui est au programme. le GBO recevra en effet le 12 janvier à 20h au Gymnase Municipal de Gouvieux le Club Sportif de Gravenchon.