UN GBO QUI MAITRISE! victoire face à St Denis: 66-44

Publié le 12/01/2014

A l'occasion de la troisième journée des matches "retours", le G.B.O recevait d'anciens pensionnaires de N2, les franciliens de Saint-Denis. Une rencontre à fort enjeu pour les deux formations. En effet, si le GBO l'emporte il prend ses distances avec un de ses poursuivants et à l'inverse, il voit Saint-Denis revenir sur ses pas.

Et c'est sans doute pour cela que les joueurs se montrèrent un peu crispés en début de rencontre. Ce n'est en effet qu'après deux minutes de jeu que survint l'ouverture du score sur un trois points des locaux auquel les visiteurs répondaient immédiatement par un shoot identique (3-3, 2'). Des deux côtés les joueurs continuaient à montrer une certaine fébrilité et l'on assistait à des pertes de balles des deux côtés mais à ce petit jeu Gouvieux parvenait mieux à tirer son épingle du jeu (11-4; 7'). Les visiteurs réagirent alors en montant d'un cran la pression défensive et en commençant à jouer des coudes dans la raquette. Résultat: les locaux encaissaient un 0-7 qui permettait à St Denis de revenir à égalité à 1 minute de la fin du quart-temps (11-11). Période de jeu que le GBO concluait cependant avec une courte tête d'avance grâce à un panier venu de l'intérieur (13-11).

Les godviciens passaient donc devant et ne laissaient plus les franciliens revenir à leur niveau. Ils infligèrent en 5 minutes un 12-2 à leurs visiteurs du soir dont ces derniers ne réussirent jamais à se remettre (25-13; 15'). Et pour mieux enfoncer le clou, ses lignes arrières firent parler la poudre à 3 points, installant ainsi leur équipe en position confortable avec 15 points d'avance (33-18; 17'). Les joueurs de la banlieue parisienne essayait bien de s'imposer à l'intérieur, usant même pour cela de moyens pas toujours très légaux, mais la défense isarienne se montrait toujours aussi intraitable. Le GBO pouvait ainsi attaquer la deuxième mi-temps avec un pécule sympathique: 41-22.

La deuxième mi-temps voyait des locaux toujours aussi attentifs et décidés en défense. A tel point que l'on sentait poindre la résignation chez les banlieusards. Pourtant après avoir maintenu la cadence pendant plus de la moitiè de la période de jeu (50-28; 25'), les joueurs du GBO connaissaient un passage à vide qui permettait à St Denis de revenir sous la barre des 20 points à l'entame du dernier quart-temps (54-37).

Mais les locaux, à la grande joie de leurs supporters, se reprenaient très vite et imposaient à nouveau leur empreinte sur la partie. A tel point que l'équipe francilienne n'avait même plus envie de jouer les gros bras à l'intérieur de la raquette tant ils échouaient dans leurs tentatives. Le GBO finissait alors proprement le travail en faisant virvolter la balle au tour de la raquette adverse, faisant ainsi d'une part, tourner le chrono et privant d'autre part leurs adversaires de ballons. Et ne lâchant rien en défense, le GBO s'imposait alors sur le score de 66 à 44.

Une victoire importante donc puisqu'elle donne de l'oxygène au classement pour le GBO par rapport à ses poursuivants. Mais aussi, un résultat qui tèmoigne à nouveau des vertus défensives de l'équipe. Gouvieux a en effet encaissé moins de 50 points dans le match. Une solidité et une solidarité qui sont des atouts incontestables pour la suite de la saison. Et qu'il faudra continuer à cultiver dès la semaine prochaine à l'occasion du déplacement au Portel (Pas de Calais).